Projet ELISABET - Enquête LIttoral Souffle Air Biologie Environnement

Premiers résultats

 

Dauchet L. 1,2,4, Giovannelli J. 1,2,4, Edmé J.L. 1,3,4, Clement G. 2,4, Quach A. 1,4, Ciuchete A. 4, Amouyel P. 1,2,4, Lhermitte M. 3, Cuny D. 3,4, Matran R. 1,3,4

(1) Centre Hospitalier Régional Universitaire de Lille, Lille, France
(2) Institut Pasteur de Lille, INSERM UMR 744, Lille, France
(3) UDSL, EA 4483, Lille, France
(4) Université Lille 2, Lille, France

 

Contexte

La Communauté Urbaine de Dunkerque (CUD) concentre de nombreux gros émetteurs polluants. Les effets à long terme de cette pollution d'origine industrielle sur la santé respiratoire de la population générale sont mal connus. L'objectif principal du projet ELISABET est de comparer la prévalence des troubles ventilatoires obstructifs (TVO), incluant Asthme et BPCO, dans la Communauté Urbaine de Dunkerque (CUD) touchée par la pollution industrielle à celle retrouvée dans la Communauté Urbaine de Lille (CUDL) moins industrialisée. La première étape de l'analyse des données passe par un descriptif de l'état de santé des deux populations.


Objectif

Décrire la prévalence des facteurs de risque cardiovasculaires et des troubles ventilatoires obstructifs dans les communautés urbaines de Lille et de Dunkerque.


Méthode

Pour cette étude, deux échantillons de personnes âgées de 40 à 64 ans représentatifs de la population générale ont été recrutés par tirage au sort sur liste électorale et visite à domicile. Des examens à domicile ont été réalisés comportant un questionnaire des mesures anthropométriques (poids, taille), de la pression artérielle et de la fréquence cardiaque, et un bilan biologique standard comprenant entre autres la mesure de facteurs de risque cardiovasculaire (cholestérolémie, glycémie). Une Epreuve Fonctionnelle Respiratoire a été réalisée selon un protocole standardisé avec des spiromètres calibrés toutes les semaines et une validation centralisée a été faite par un expert unique. L'inclusion des sujets a débuté en 2011 et s'est terminée en novembre 2013.

Les données de prévalences ont été standardisées sur l'âge et le sexe. Deux seuils du rapport du volume expiré maximal à la première seconde (VEMS) sur la capacité vitale forcée (CVF) ont été utilisés pour définir les TVO. 1) Le seuil correspondant au critère de jugement principal de l'étude : VEMS/CVF<70% 2) Un seuil correspondant à une définition plus récente : VEMS/CVF<limite inférieure de la normale (LLN) définie par les équations du GLI 2012. Une analyse multivariée a été réalisée pour étudier les principaux facteurs de risque de troubles ventilatoires obstructifs en utilisant définition VEMS/CVF<70%.


Premiers résultats

Les taux de participation étaient de 32% à Lille et 34% à Dunkerque. A Lille 1669 sujets ont été inclus et 1607 à Dunkerque. Les 59 sujets qui avaient plus de 65 ans au moment de la visite ont été exclus pour cette analyse.

Le Tableau 1 présente la prévalence des principaux facteurs de risque cardiovasculaire. La prévalence de l'hypertension artérielle et de l'obésité était supérieure à Dunkerque par rapport à Lille



Pour cette première analyse de la prévalence des TVO, seuls les 1265 et 1364 sujets ayant un examen spirométrique respectant l'ensemble des critères de qualité de l'American Thoracic Society (ATS/ERS) ont été inclus.

La prévalence des TVO s'élevait à 16.0 % [14.1 %-17.9 %]] à Lille et 13.7 % [11.9%-15.6%]] à Dunkerque pour VEMS/CVF<70%. Elle était de 11.8% [10.2%-13.7%] à Lille et 9.7% [8.2%-11.4%] à Dunkerque pour VEMS/CVF<LLN. En analyse multivariée la présence d'un TVO était associée à l'âge (OR=1.18 [1.08 ; 1.28] par tranches de 5 ans), au sexe masculin (OR=1.37 [1.07 ; 1.75]), et à une consommation tabagique de plus de 20 paquets-années (OR=2.23 [1.48 ; 3.32]). L'obésité était protectrice (OR=0.56 [0.40 ; 0.77]). Le fait d'habiter la communauté urbaine de Dunkerque par rapport à la communauté urbaine de Lille n'était pas associé au risque de TVO OR=0.81 [0.64 ; 1.03].


Conclusion

Notre étude retrouve une prévalence un peu plus élevée de certains facteurs de risques à Dunkerque par rapport à Lille. Les premiers résultats ne montrent pas de prévalence des TVO significativement supérieure à Dunkerque par rapport à Lille. De nombreux autres travaux devront être réalisés pour mieux comprendre les impacts de la pollution. L'étude des marqueurs de l'inflammation par l'utilisation de la banque biologique permettra d'étudier des marqueurs plus précoces. Des indicateurs de pollution atmosphérique seront utilisés afin de distinguer des niveaux de pollutions différents au sein de chaque communauté urbaine. Les expositions professionnelles, la pollution de l'air intérieur et les niveaux d'imprégnation en métaux restent à étudier. L'étude ELISABET présente une banque biologique et une banque de donnée qui permettra la réalisation des nombreux travaux et de collaborations dans des domaines multidisciplinaires.

 

 

Liste de publications avec résumés


TRAVAUX SPECIFIQUES A L ENQUETE ELISABET

1- Giovannelli J, Chérot-Kornobis N, Hulo S, Ciuchete A, Clément G, Amouyel P,Matran R, Dauchet L. Both exhaled nitric oxide and blood eosinophil count were associated with mild allergic asthma only in non-smokers.
Clin Exp Allergy. 2016 Apr;46(4):543-54. doi: 10.1111/cea.12669. PubMed PMID: 26542195.

[La FENO et le taux d'éosinophiles sanguins sont associés à l'asthme allergique uniquement chez les non-fumeurs]

Résumé grand public :
La fraction expirée de l'oxyde d'azote (FENO) est un examen simple que l'on réalise en soufflant dans un appareil de mesure. Cet examen est d'apparition relativement récente et son intérêt est discuté pour le diagnostic de l'asthme. La mesure des polynucléaires éosinophiles est un examen de routine qui se réalise avec une prise de sang, son utilité a également été discutée récemment pour le diagnostic de l'asthme. Le tabagisme peut perturber les résultats de ces examens.
L'enquête ELISABET a permis de montrer que chez les non-fumeurs, les personnes ayant un asthme d'origine allergique ont un FENO et un taux d'éosinophiles augmentés. A l'inverse chez les fumeurs ces examens n'étaient pas associés à la maladie. Cette découverte soulève la question concernant l'utilité de la mesure de la FENO et des éosinophiles pour le diagnostic d'asthme allergique chez les fumeurs.

Résumé en anglais : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/?term=26542195

 

2- Quach A, Giovannelli J, Chérot-Kornobis N, Ciuchete A, Clément G, Matran R, Amouyel P, Edmé JL, Dauchet L. Prevalence and underdiagnosis of airway obstruction among middle-aged adults in northern France: The ELISABET study 2011-2013.
Respir Med. 2015 Dec;109(12):1553-61. doi: 10.1016/j.rmed.2015.10.012.Epub 2015 Nov 9. PubMed PMID: 26564001.

[Prévalence et sous-diagnostic des troubles ventilatoires obstructifs chez les adultes âgés de 40 à 60 ans dans le Nord de la France]

Résumé grand public :
Les troubles ventilatoires obstructifs (TVO), principalement dûs à l'asthme et la broncho-pneumopathie obstructive chronique, entraînent une difficulté pour respirer en raison d'une obstruction partielle des bronches. Peu de données précises sont disponibles en France sur le nombre de personnes souffrant de ces pathologies. L'enquête ELISABET a permis d'estimer que la proportion de personnes âgées de 40 à 60 ans souffrants de TVO était de 9.5% à 13.7% à Dunkerque selon la définition retenue. Cette proportion était de 10.8% à 16.0% à Lille. Cette proportion est un peu plus élevée à Lille qu'à Dunkerque, mais cette différence n'est pas statistiquement significative. La plupart des TVO étaient des formes débutantes seules 5.2% à Dunkerque et 6.5% à Lille étaient des formes modérées à sévères. En raison de l'installation progressive de la bronchite chronique obstructive, les personnes qui en souffrent ne perçoivent que tardivement la gêne respiratoire. Pour cette raison le diagnostic est souvent tardif. Dans notre étude, 76.4% des volontaires pour lesquelles un TVO a été détecté ignoraient souffrir d'une pathologie respiratoire. Ce résultat souligne l'importance du dépistage de ces pathologies.

Résumé en anglais : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/?term=26564001

 

3- Giovannelli J, Trouiller P, Hulo S, Chérot-Kornobis N, Ciuchete A, Edmé JL, Matran R, Amouyel P, Meirhaeghe A, Dauchet L.
Low-grade systemic inflammation: a partial mediator of the relationship between diabetes and lung function.
Ann Epidemiol. 2017 (sous presse)

[Inflammation systémique de bas grade: un médiateur partiel de la relation entre le diabète et la fonction pulmonaire]

Les patients diabétiques ont une fonction respiratoire diminuée, mais les mécanismes expliquant cette association restent flous. Entre autres hypothèses, un niveau d'inflammation chronique un peu plus élevée chez les patients diabétiques pourrait expliquer cette association. Notre étude a permis d'estimer que l'inflammation chez les diabétiques (mesurée par la CRP) pourrait expliquer une petite partie (13% ) de cette association entre fonction pulmonaire et diabète.

Résumé en anglais :
Purpose. An association has been consistently found between diabetes mellitus and decreased lung function. We evaluated to what extent low-grade inflammation (as measured by the level of high sensitivity-C- reactive protein, hs-CRP) could explain this relationship.

Methods. A sample of 1878 middle-aged adults from the cross-sectional ELISABET survey without self-reported pulmonary and atherosclerosis disease was included. A mediation analysis was performed to assess and quantify the hs-CRP level as a mediator of the relationship between diabetes and lung function.

Results. Diabetes was associated with higher hs-CRP level (+22.9%, 95% confidence interval= [5.1; 43.6]). Hs-CRP (>4 vs. =1 mg/L) was associated with lower percentage predicted values for the forced expiratory volume in the first second (FEV1) (-4% [-6.1; -1.9]) and forced vital capacity (FVC) (-4.4% [-6.5; -2.3]). Diabetes was associated with FEV1 (-3.5% [-5.8; -1.3]) and FVC (-3.6% [-5.9; -1.3]). The proportion of the effect that is mediated by hs-CRP was 12% [2.4; 37] and 13% [3.7; 39.4] for FEV1 and FVC, respectively.

Conclusions. Our results suggest that low-grade systemic inflammation could only explain a small part of the relationship between diabetes and lung function.

 

4- Clement G, Giovannelli J, Cottel D, Montaye M, Ciuchete A, Dallongeville J,Amouyel P, Dauchet L. Changes over time in the prevalence and treatment of cardiovascular risk factors, and contributions to time trends in coronary mortality over 25 years in the Lille urban area (northern France).
Arch Cardiovasc Dis. 2017 Dec;110(12):689-699. PMID: 28958407.

[Évolution des prévalences et de la prise en charge des facteurs de risque cardiovasculaire et leurs contributions à la baisse de la mortalité coronarienne sur 25 ans dans la zone urbaine de Lille]


Résumé grand public :
En combinant les résultats de l'enquête ELISABET aves les études précédentes réalisées en population par notre équipe nous avons pu évaluer l'évolution à long terme de la fréquence des facteurs de risque cardiovasculaire, entre 1986 et 2013 dans la métropole de Lille (France).
La proportion d'hommes en surcharge pondérale n'a pas augmenté. Le nombre de fumeuses n'a pas diminué. A l'inverse la proportion de personnes souffrant d'hypercholestérolémie et l'hypertension artérielle a diminué de façon significative chez les hommes et les femmes durant cette période. Le nombre de fumeurs a également diminué chez les hommes. En conséquence, la mortalité par accident coronarien a ainsi diminué de 2,6% tous les ans chez les hommes et de 2,8% chez les femmes durant la période de l'étude.
Ce travail illustre l'importante contribution de la prévention à la diminution de mortalité cardiovasculaire dans notre région.

Résumé en anglais : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/?term=28958407

 

5- Hulo S, de Broucker V, Giovannelli J, Cherot-Kornobis N, Nève V, Sobaszek A, Dauchet L, Edmé JL.
Global Lung Function Initiative reference equations better describe a middle-aged, healthy French population than the European Community for Steel and Coal values.
Eur Respir J. 2016 Dec;48(6):1779-1781. doi: 10.1183/13993003.00606-2016. Epub 2016 Aug 18.

[Les équations de référence pour la spirométrie de la " Global Lung Function Initiative " décrivent mieux une population française d'âge moyen et en bonne santé que les valeurs de la Communauté européenne pour l'acier et le charbon.]

Résumé grand public :
La spirométrie (mesure la capacité pulmonaire) joue un rôle central dans le suivi et le diagnostic des maladies respiratoires. La fonction pulmonaire varie avec l'âge, la taille, le sexe et les résultats des tests doivent être comparés aux valeurs de références.
Des références européennes ont été publiées en 1983. Plus récemment, en 2012, la " Global Lung Function Initiative " (GLI) a présenté des équations de prédiction dérivées des valeurs mesurées d'une grande population européene n'incluant pas de population française.
l'analyse des spirométries de l'étude ELISABET a permis de montrer que les valeurs de référence du GLI correspondent mieux à notre échantillon de population et peuvent être utilisées pour une population française âgée de 40-65 ans.

Résumé en anglais : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/?term=27540022



TRAVAUX COLLABORATIFS

ELISABET participe à un réseau de chercheurs mondial regroupant les résultats de nombreuses études dans le monde portant sur la fréquence des facteurs de risques cardiovasculaires (Hypertension, hypercholestérolémie, diabètes, obésité…). La collaboration des chercheurs et le regroupement de ces études permettent d'étudier la fréquence et l'évolution de ces facteurs de risque à travers le monde. http://www.ncdrisc.org/


1- NCD Risk Factor Collaboration (NCD-RisC). Trends in adult body-mass index in 200 countries from 1975 to 2014: a pooled analysis of 1698 population-based measurement studies with 19·2 million participants.
Lancet. 2016 Apr 2;387(10026):1377-96. doi: 10.1016/S0140-6736(16)30054-X. Review.

[Evolution de l'indice de masse corporelle dans 200 pays entre 1975 et 2014 à partir de l'analyse de 1698 études avec 19.2 millions de participants]

Résumé grand public :
L'insuffisance pondérale et l'obésité sévère sont néfastes pour la santé. Ce travail regroupe les résultats de nombreuses études réalisées depuis 1975 dans de nombreux pays du monde. Les résultats montrent que si les tendances se poursuivent, 18% des hommes et 21% des femmes seront obèses dans le monde en 2025, dont 6% d'hommes et 9% de femmes avec une obésité sévère. L'insuffisance pondérale reste présente dans les régions les plus pauvres du monde, notamment en Asie du Sud.

Résumé en anglais : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/?term=27115820

 

2- NCD Risk Factor Collaboration (NCD-RisC). Worldwide trends in diabetes since 1980: a pooled analysis of 751 population-based studies with 4.4 million participants.
Lancet. 2016 Apr 9;387(10027):1513-30. doi: 10.1016/S0140-6736(16)00618-8. Epub 2016 Apr 6. PubMed PMID: 27061677.

[Evolution du diabète à travers le monde depuis 1980 à partir de l'analyse de 751 études avec 4.4 millions de participants]

Résumé grand public :
Le diabète est une maladie de plus en plus fréquente compte-tenu de la modification des modes de vie des pays occidentaux. L'évolution du nombre de cas dans le monde depuis 1980 a été analysée dans cette étude. Les résultats montrent que le nombre d'adultes atteints de diabète a été multiplié par 4 dans le monde avec une augmentation de sa fréquence. Cette augmentation est plus importante dans les pays en voie de développement.

Résumé en anglais : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/?term=27061677

 

3- NCD Risk Factor Collaboration (NCD-RisC). Effects of diabetes definition on global surveillance of diabetes prevalence and diagnosis: a pooled analysis of 96 population-based studies with 331,288 participants.
Lancet Diabetes Endocrinol. 2015 Aug;3(8):624-37. doi: 10.1016/S2213-8587(15)00129-1. Epub 2015 Jun 21.PubMed PMID: 26109024; PubMed Central PMCID: PMC4673089.

[Effets des définitions du diabète sur la surveillance de la prévalence et le diagnostic du diabète à partir de l'analyse de 96 études avec 331 288 participants]

Résumé grand public :
Le diagnostic du diabète se fait par la mesure de la glycémie sanguine (niveau de "sucre dans le sang") et est posé quand la glycémie dépasse un certaine une valeur (seuil) considérée comme anormale. La valeur de ce seuil a été modifiée au cours du temps. D'autres analyses sanguines peuvent être utilisées comme la mesure de l'hémoglobine glyquée.
Cette étude a permis d'évaluer l'effet des différentes définitions sur la fréquence estimée du diabète et de montrer que l'utilisation de nouveaux examens pourrait permettre d'améliorer le dépistage du diabète.

Résumé en anglais : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/?term=26109024

 

4- NCD Risk Factor Collaboration (NCD-RisC). A century of trends in adult human height.
Elife. 2016 Jul 26;5. pii: e13410. doi: 10.7554/eLife.13410.

[Un siècle de d'évolution de la taille des humains adultes]

Résumé grand public :
Être plus grand est associé à une longévité accrue. 1472 études de population incluant plus de 18,6 millions de participants entre 1896 et 1996 dans 200 pays ont été analysées. Le plus grand gain de taille adulte au cours du siècle passé a eu lieu chez des femmes sud-coréennes et des hommes iraniens, leur taille a augmenté en moyenne de 20.2 cm pour les hommes iraniens et de 16,5 cm pour les femmes coréennes. En revanche, il n'y a pas eu d'évolution de la taille dans certains pays d'Afrique subsaharienne et d'Asie du Sud au cours du siècle d'analyse. Les personnes les plus grandes de l'étude sont nées aux Pays-Bas à la fin du 20ème siècle, leurs tailles moyennes ont dépassé 182.5 cm, et les plus petits sont nés au Guatemala en 1896 (140,3 cm).

Résumé en anglais : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/27458798

 

5- NCD Risk Factor Collaboration (NCD-RisC). Worldwide trends in blood pressure from 1975 to 2015: a pooled analysis of 1479 population-based measurement studies with 19·1 million participants.
Lancet. 2017 Jan 7;389(10064):37-55. doi: 10.1016/S0140-6736(16)31919-5. Epub 2016 Nov 16.

[Évolutions mondiales de la pression artérielle de 1975 à 2015 : une analyse groupée de 1479 études en population chez 19,1 millions de participants.]


Résumé grand public :
Ce travail a permis d'étudier l'évolution de la proportion de personnes souffrant d'hypertension dans le monde. Ce travail a porté sur 1479 études et 19,1 millions d'adultes. La proportion de personnes souffrant d'hypertension dans le monde (corrigé sur l'âge et le sexe) était de 24,1% chez les hommes et de 20,1% chez les femmes en 2015. La pression artérielle a fortement diminué de 1975 à 2015 dans les pays occidentaux et les pays d'Asie-Pacifique à revenu élevé.

Résumé en anglais : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/?term=27863813

 

6- NCD Risk Factor Collaboration (NCD-RisC). Worldwide trends in body-mass index, underweight, overweight, and obesity from 1975 to 2016: a pooled analysis of 2416 population-based measurement studies in 128·9 million children, adolescents, and adults.
Lancet. 2017 Oct 10. pii: S0140-6736(17)32129-3. doi:10.1016/S0140-6736(17)32129-3. [Epub ahead of print]

[Evolutions mondiales de l'indice de masse corporelle, de l'insuffisance pondérale, du surpoids et de l'obésité de 1975 à 2016 : une analyse groupée de 2416 études en population chez 128,9 millions d'enfants, d'adolescents et d'adultes.]

Résumé grand public :
Cette étude a estimé l'évolution mondiale de l'indice de masse corporelle moyen (IMC) chez les enfants et les adolescents, la comparant à l'évolution chez les adultes. 2416 études incluant 128,9 millions de participants âgés de 5 ans et plus ont été regroupées pour ce travail. L'augmentation de l'IMC (du surpoids et de l'obésité) observée chez les enfants et les adolescents s'est ralentie dans de nombreux pays a revenus élevés. Mais elle s'est accélérée dans certaines régions d'Asie, sans corrélation avec les évolutions observées chez les adultes.

Résumé en anglais : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/?term=29029897